L’Entretien de M. Descartes avec M. Pascal le jeune

de Jean-Claude Brisville

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise PASCAL, déjà très malade, avait alors 24 ans, et René DESCARTES, 51 ans. De cet entretien historique, rien n’a filtré sinon une ou deux notes jetées sur le papier par l’un et l’autre.

Jean-Claude BRISVILLE a imaginé librement cette conversation entre deux hommes qui se découvrent progressivement à l’opposé l’un de l’autre : DESCARTES rationaliste, réaliste, pragmatique même, militaire, homme de voyage, bon vivant ne dédaignant pas les plaisirs de la chair ; PASCAL maladif, tourmenté, mystique ardent, intransigeant, exaltant la souffrance et la mort.

Ces lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu à notre propre temps. Que ceux que n’intéressent ni la Raison, ni le Sentiment, ni la Foi, ni la Science et ni Dieu ni le Vide, et ni le Monde, ne viennent pas les entendre.

Ce projet a été initié par Yann FLOURIOT (« DESCARTES »), co-fondateur et adhérent de la Compagnie MIN’ DE RIEN. Ils ont avec Hervé GUITET (« PASCAL LE JEUNE »), sollicité l’accompagnement professionnel de Bertrand CULERIER pour la mise en scène.

Ce diaporama nécessite JavaScript.